discussion entre ados et sans tabou !

un forum pas comme les autres a vous de le decouvrir !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CANNABIS MON HISTOIR

Aller en bas 
AuteurMessage
majda

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 30
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: CANNABIS MON HISTOIR   Mer 18 Avr - 15:24

Bonsoir à tous,

Je viens de passer ma journée à lire une multitude de messages, de témoignages, de conseils emplis de beaucoup de chaleur, d'écoute sans jugement. Et ça fait vraiment beaucoup de bien, on se sent moins seul.

Mais me voilà encore un peu plus paumée. Je dirai, pour résumer mon desespoir, que g commencé réellement à fumer régulièrement des bedos cet été trés insidieusement. Je fume déjà depuis quelques années où g aussi consommé d'autres drogues mais sans aucune dépendance. Aprés un coup dur cet été g fumé de plus en plus, et petit à petit c'est installé une forme de dépendance que je ne supporte plus. J'ai toujours su que ce lien qui m'unissait au pétard était dù au mal être profond dans lequel je m'enfonçait petit à petit. Aujourd'hui aprés quelques tentatives d'arrêt (spontanné et brutal, en douceur en diminuant les doses, avec des psys qui ont fini par me donner des médocs mais plus pour mon mal être... et j'en passe!)
Mais je suis aussi sur un autre chemin, celle de la recherche de mon moi intérieur. Il se passe des choses en moi qui me font prendre cette dépression comme une sonnette d'alarme! CE N'EST PAS MA VIE!
Je veux pas rentrer dans ce moule dans lequel cette société veut absolument nous faire entrer. Je traverse donc une période trés douleureuse . Je ne suis pas moi .
Je sias pas si j'aurai des réponses, je ne sais même pas ce que je viens chercher içi, des conseils ? je sais pas mais j'aimerais peut erte rencontrer des personnes qui sont ou qui ont été accros au canna mais qui ont dù aussi traverser une ENORME remise en question sur le véritable sens de la vie voire même entamé une démarche spirituelle.
Je suis aller sur des forums sur la dépression , le suicide mais je ne me sens pas concerné. Je vois la lumiére, je vois quelque choses de bon voire de merveilleux (en ce qui me concerne mon objectif est de me trouver, être en accord avec moi même, me sentir sereine et peut importe si ça ne colle pas à l'image que la société veut faire de nous...) je ne veux pas que les médocs ou le canna perturbe cette rencontre avec moi même. Et pourtant je n'arrive pas à arrété. ce soir je n'ai plus de conso, je n'ai pas fumé de la journée, j'ai doublé voire triplé mes doses de médocs et malgré ce beau temps les volets sont tj fermé. Je n'y vois plus claire, je sais pas par quel bout commencé....
Je suis désolée si ce message n'est pas trés drôle mais je me suis jamais sentie aussi seule de ma vie. et je sais que si je n'ai pa de réponse je viendrai lire vos témoignages avec grand plaisir et si je peux me permettre et sans faire dans la descrimination (loin de là!), je me sens proche des visions de redemption et namgyal... et encore plein d'autres
MERci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilia

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 30
Localisation : CASABLANCA
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: CANNABIS MON HISTOIR   Mer 18 Avr - 15:30

bonsoir majda,

tu traverses une période douloureuse, tu exprimes bien ta détresse, mais ce qui me saute aux yeux, c'est la lucidité dont tu fais preuve.
je me sens proche de ton témoignage, j'ai vécu à peu près les mêmes tourments.....mon envie de mourir, et ce bout de shit qui semblait tout embrouiller et m'enfoncer encore plus dans ma dépression, mais qui chassait aussi mes grosses vilaines angoisses..
je pensais ne jamais pouvoir me sortir de ce piège.
seulement, voir le problème en face, parfois, c'est trop difficile.
certains n'en ont vraiment pas la force, et là on oublie les sentences débiles du style "avec de la volonté gna gna gna..". mon cul! pardon.

un jour il se passe quelque chose, la détresse pousse à faire un pas, un tout petit pas.
mnt , je fume beaucoup moins, je ne vis plus dans la culpabilité, ou beaucoup moins en tout cas, et surtout, surtout, je ne vois plus la situation du même oeil.
et pas que ma situation. tout.
la vie m'intéresse, tellement que j'en veux toujours plus.
et la vie a tellement à offrir!
alors je la regarde, je la teste, je la visite, j'essaie de comprendre. et je fume deux fois moins.
et ce que j'y gagne, c'est une radicalisation de mon être tout entier. radicalisation pas dans le sens péjoratif! dans le sens des racines, de l'essentiel, du profond..

cela dit, je pense avoir un long chemin à parcourir encore, avant de pouvoir me détacher complètement.. je ne me mets pas de pression, je ne la supporte pas, mais cette dépendance me soucie toujours.

reviens ici majda , viens nous parler de toi, tu verras qu'ici on trouve un réconfort, une sagesse et des connaissances qui valent le coup.

bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CANNABIS MON HISTOIR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des cartes a l'odeur de cannabis.
» Aulnay-sous-Bois : saisie de cannabis, d'héroîne et de cocaïne
» CANNABIS - Le pour et le contre - et aussi, "les pour" et "les contre"
» Cannabis
» [ Les sémaphores - divers ] LES SEMAPHORES DANS L'HISTOIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
discussion entre ados et sans tabou ! :: Votre 1ère catégorie :: Alcool, tabac, drogues et dépendances-
Sauter vers: